libredetout.fr
Business

Le coworking : un mode de travail en pleine expansion

L’industrie mondiale du coworking a doublé de taille en deux ans, en passant de 1 030 000 en 2017 à 2 070 000 membres dans le monde entier en 2019. Malgré les prévisions d’un ralentissement économique mondial en 2019-2020, cette croissance rapide devrait se poursuivre. Et les facteurs sont nombreux. Un phénomène notamment poussé par l’engouement pour le télétravail et la multiplication des travailleurs indépendants. Sans compter que les services proposés par les établissements sont particulièrement intéressants.

Les espaces coworking : qu’est-ce qu’ils proposent ?

Ceux qui n’ont jamais fréquenté un espace de travail partagé le confondent souvent à un gigantesque cyber-café, avec un meilleur aménagement. Pourtant, le coworking n’est absolument pas une question de bureau, de Wi-Fi ou de café. Les enseignes ont pour objectif de créer un cadre de travail motivant et de favoriser les interactions et les échanges entre les membres. Cela consiste aussi à proposer une meilleure façon de travailler. Les établissements offrent plus que de simples locaux. Ce sont des  communautaires, des lieux de rencontre conviviaux, des groupes de réflexion.

D’ailleurs, outre les paiements à la séance, les espaces de travail partagé proposent un forfait de location mensuel ou annuel. Ainsi, lorsque les membres louent un bureau, ils gagnent des collègues. Ce qui favorise le partage d’expériences avec des acteurs venus de différents horizons. Grâce à ce réseau professionnel, on peut murir ses idées, apprendre une nouvelle compétence technologique ou encore trouver un mentor ou un investisseur qui croit en ses activités. Le coworking est donc un mode de travail idéal pour les entrepreneurs en phase de lancement de projet ou ceux qui souhaitent sortir de l’isolement. Par ailleurs, au fil des années, ces lieux sont devenus des adresses privilégiées par les salariés en entreprise ou les télétravailleurs.

Travailler dans un espace de travail partagé : ce qu’il faut savoir

Les premiers espaces de travail partagé sont nés aux États-Unis. Il a fallu deux ans pour que le concept émerge en France et les premières enseignes ont ouvert leurs portes à Paris. Et depuis, la demande stimule la croissance des espaces de co-travail, tandis que les avantages de l’adhésion encouragent positivement l’entrepreneuriat et le télétravail.   Ce qui crée une boucle de rétroaction positive.

Selon le dernier décompte, il existe aujourd’hui environ 1 700 établissements répartis dans les quatre coins de l’Hexagone. Évidemment, les tarifs varient en fonction de nombreux critères, comme le nombre et le type de prestations ainsi que le style d’aménagement. En effet, le design et la qualité des matériels ainsi que des mobiliers constituent une véritable plus-value pour les espaces coworking.

La zone géographique représente également un facteur déterminant. Les enseignes installées dans les grandes métropoles, et notamment en centre-ville, proposent généralement un loyer plus élevé comparé à celles qui se trouvent dans d’autres communes. Ainsi, ceux qui souhaitent s’installer dans un espace de coworking à saint étienne de montluc bénéficieront certainement d’un prix moins élevé. Dans tous les cas, il ne faut pas hésiter à se renseigner au préalable sur le site web de l’établissement.